Le Collège des consulteurs

Dans chaque diocèse, l’évêque doit constituer un collège des consulteurs. « Parmi les membres du conseil presbytéral, quelques prêtres sont nommés librement par l’Evêque diocésaine au nombre d’au moins six et pas plus de douze, qui constitueront pour une durée de cinq ans le collège des consulteurs, auquel reviennent les fonctions fixées par le droit […] » (canon 502 § 1).

L’Evêque diocésain préside le collège des consulteurs (c. 502 § 2). Durant la vacance du siège, la présidence sera exercée par l’administrateur diocésain ou, s’il n’a pas été constitué, par le plus ancien d’ordination au sein du collège.

Selon le droit, le collège des consulteurs est tantôt appelé à donner son avis (par exemple pour les actes d’administration de grande importance) soit son consentement (par exemple pour les actes d’administration extraordinaires ainsi que la vente de biens dont le prix est supérieur à une somme fixée par la Conférence des Evêques).

En cas de vacance ou d’empêchement du siège, le gouvernement du diocèse revient au collège des consulteurs qui a 8 jours pour élire un administrateur diocésain qui assurera l’intérim. Et c’est à lui que le nouvel évêque présentera ses lettres de nomination.

Sont nommés membres du collège des consulteurs les Pères Laurent Bongain, Patrick Gorce, Arnaud Brelot, Gil Roux, Maurice Quéré, Raymond Monnoyeur et Maurice Vandel.(de gauche à droite sur la photo)

Pierre Compagnon, chancelier

OK

Agenda diocésain

Voir tous les évènements...

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2014 - Réalisation : Elfinet