Démarche synodale

Triptyque de la Pentecôte

  

Venez prier, méditer devant le tryptique salle Saint Claude à la Maison Diocésaine à Poligny...

 

L’Annonciation

« L’Esprit-Saint viendra sur toi » (Lc 1,35)

 Le récit de l’Annonciation ouvre l’Évangile de Saint Luc comme celui de la Pentecôte ouvre le livre des Actes. L’Annonciation est un moment décisif de l’histoire car, en Marie, le Verbe se fait chair, Dieu se fait homme. La seconde personne de la Trinité se fait l’un de nous en commençant par se faire petit embryon tissé dans le sein de sa mère. « L’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint » dit l’ange Gabriel à Joseph (Mt 1,20). Par l’Esprit-Saint, Marie reçoit en elle le Fils de Dieu, qui sera aussi son propre fils, pour qu’elle puisse le donner au monde.

 

Le Pentecôte

« Ils furent remplis de l’Esprit-Saint » (Ac 2,4)

 En ouvrant le triptyque nous contemplons la Sainte Trinité. Au sommet du volet gauche, la main du Père, à droite le Fils, et au centre, le Saint-Esprit. Jean-Baptiste avait prophétisé que Jésus baptiserait « dans l’Esprit-Saint et dans le feu » (Mt 3,11). C’est dans ce feu que l’on retrouve la communauté chrétienne au jour de la Pentecôte. L’artiste n’a pas représenté les seuls apôtres, mais des hommes et des femmes de tous âges qui se laissent embraser par l’Esprit-Saint. Au centre, la Vierge Marie se tient en prière au milieu des disciples (Ac 1,14). Les visages et les mains ont des expressions différentes : chacun est unique et l’Esprit répand diversement ses dons sur la communauté rassemblée.

 

Le volet de la vie chrétienne

 Le volet de gauche exprime la vie chrétienne dans ses principales dimensions. On reconnait les paysages jurassiens partant de la plaine (évoquée par le jardin), puis, en montant, un vignoble, les prairies avec quelques vaches montbéliardes, le pays des lacs et le Haut-Jura. La collégiale de Poligny et plusieurs clochers franc-comtois rappellent la présence des paroisses. En haut du volet est évoqué le thème de la prière et de la méditation de la Parole de Dieu. La façon dont est habillée la personne rappelle la présence de la vie monastique dans le diocèse. Plus bas, les différentes personnes réunies expérimentent la fraternité. La table peut évoquer une meule de comté : les fraternités paroissiales sont comme des « fruitières d’évangile » où l’on met en commun le fruit de sa méditation de la Parole de Dieu. Ce rassemblement autour des Écritures Saintes rappelle aussi l’importance de la formation dans la vie chrétienne. Différentes générations sont rassemblées. Les plus anciens se laissent toucher et émerveiller par la joie et la parole du plus jeune. En dessous, deux personnages sont agenouillés dans un geste d’humilité et de respect : l’un pour laver les pieds, l’autre pour cultiver la terre. En évoquant ainsi la place du service, en particulier des plus pauvres, et la sauvegarde de notre maison commune, nous nous rappelons, comme le dit le pape François, que tout est lié et que nous ne pouvons pas séparer « le cri de la terre et le cri des pauvres ». Enfin, en bas du volet, on reconnaît la porte de la maison diocésaine : deux personnes sont envoyées en mission.

 

Le volet des sept sacrements

 Le volet de droite représente les sept sacrements. Le baptême est mis en relation avec la célébration des funérailles puisque ce sont les signes du baptême qui sont rappelés lors des obsèques : « Dans le baptême, vous avez été mis au tombeau avec lui et vous êtes ressuscités avec lui par la foi en la force de Dieu qui l’a ressuscité d’entre les morts. » (Col 2,12). Il faut revenir au tableau central pour aborder le sacrement de confirmation : « La confirmation d’aujourd’hui est votre Pentecôte pour la vie » disait le saint pape Jean-Paul II. On reconnait ensuite le sacrement de l’eucharistie. En dessous se trouvent le sacrement du mariage et le sacrement de l’ordre : un évêque (on peut admirer la cathédrale peinte sur sa mitre) célèbre l’ordination d’un séminariste sous le regard d’un diacre. Deux prêtres sont représentés, l'un pour célébrer le sacrement du pardon, l'autre le sacrement des malades.

Date de publication : 07 mai 2024  
- Type de document : fichier .pdf (440 Ko)

OK

Agenda diocésain

Voir tous les évènements...

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2023 - Réalisation : Elfinet