Actualités diocésaines : toutes les actualités du Diocèse de St Claude

Rencontre des conseils épiscopaux de Franche-Comté
Une Eglise attentive à la société

Vendredi 27 avril, à la maison du Saint-Esprit de Poligny, les trois conseils épiscopaux de Franche-Comté se sont retrouvés comme ils ont coutume de le faire en pareille période. La matinée était largement consacrée aux révisions des lois de bioéthique.

 Mgr Jordy, qui fait partie du groupe d’évêques chargé de suivre le sujet au sein de la conférence des évêques, est longuement revenu sur cette question en rappelant les causes de cette révision. Il a d’autre part exposé les auditions d’experts réalisées par le même groupe d’évêques. L’ensemble des experts entendus – psychologues, médecins, philosophes… - se dit inquiet par l’évolution de ces lois sans cesse changeantes, souvent guidées par un esprit public ligoté par le poids des affects et des sentiments. Les évêques, estimant que les paroles d’autorité ne rencontrent plus d’écho, ont la ferme intention de participer au débat en posant la seule question qui vaille : Quelle société voulons-nous ? Une société froide et technicienne, livrée aux puissances d’argent et à une recherche ayant perdu ses repères éthiques ? Ou, au contraire, un monde dans lequel le malade et le patient sont écoutés et accompagnés, un monde dans lequel la science est au service de l’homme et non le contraire ? Il faudra être attentif à la suite du débat. Celui-ci s’achèvera début 2019 par une discussion au Parlement. La longue explication de l’évêque de Saint-Claude a constitué le point de départ de débats, d’abord en carrefours puis en grand groupe. Dans leur diocèse respectif, les trois évêques ont dit les initiatives déjà mises en place et celles qu’ils envisagent afin que la parole de l’Eglise puisse être entendue, et ce bien au-delà du cercle des fidèles. Rencontrer les élus, développer les thématiques liées à la bioéthique dans les médias diocésains, participer aux débats qui se tiennent dans l’espace public… voici des idées qu’il est possible de concrétiser à peu de frais dans nos diocèses francs-comtois.

                L’après-midi a été consacrée aux informations diocésaines. A Belfort, l’insistance est mise sur le suivi de projets immobiliers, la lettre pastorale publiée par Mgr Blanchet à l’occasion du Carême et la visite pastorale aux mouvements. A Besançon dominent le suivi du synode diocésain, ouvert le 10 décembre dernier, ainsi que les traditionnels points d’attention que peuvent être le suivi de la charge de délégué pastoral, le service du catéchuménat ou la pastorale des migrants. Pour Saint-Claude, l’évêque et les vicaires généraux ont insisté sur la mise en place d’un comité de pilotage sur la pastorale des migrants, les questions liées à la diaconie et la formation mise au point avec le concours de Talenthéo à destination des acteurs pastoraux, prêtres et laïcs.

                En conclusion, Mgr Jean-Luc Bouilleret, archevêque de Besançon, a souligné la belle vitalité des trois diocèses, en dépit des pauvretés. Quant à la question des révisions des lois de bioéthique, le débat actuel montre que l’Eglise entend demeurer sensible à la dignité et à la promotion de l’homme.


Auteur : Pierre Compagnon
- Date de publication : 27 avril 2018  

OK

Agenda diocésain

Voir tous les évènements...

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2014 - Réalisation : Elfinet