Actualités diocésaines : toutes les actualités du Diocèse de St Claude

Journée du pardon et de la réconciliation


Samedi 6 avril 2019
Doyenné de Poligny

 

C’est dans la collégiale Saint-Hippolyte que les personnes qui le souhaitaient ont pu vivre un chemin de foi et de miséricorde au cœur du Carême.

En bas du collatéral nord, une première étape pour se marquer du signe de la croix avec l’eau de la cuve baptismale rappelait notre baptême, entrée dans la vie éternelle et dans l’Eglise.

Puis devant l’autel de la chapelle du Saint-Sacrement, la deuxième étape pour goûter la Parole de Dieu et se laisser toucher par Elle. C’est la guérison du paralytique en saint Luc qui était proposée à la méditation. Et pour mieux s’approprier cette Parole, la guérison du paralytique en saint Luc était « mise en scène » avec des figurines réalisées lors de l’atelier de Figurines Bibliques organisé, il y a quelques temps, par la Pastorale des Personnes Handicapées à la Maison du Diocèse 

A gauche,  le paralytique porté par
quatre personnes sur son brancard
Au centre le Christ les accueillant 

A droite, le paralytique debout, portant son brancard rendant gloire à Dieu avec les personnes qui l’entourent, façon concrète de nous aider à réfléchir au péché qui nous paralyse dans nos relations à Dieu, à nous-mêmes et aux autres.

 

Ensuite, la troisième étape nous mettait face au Calvaire : c’est par Amour pour nous que Jésus donne sa vie en mourant sur la Croix.
La mort du Christ nous ouvre à la vie qui jaillit au matin de Pâques. La mort et le péché sont vaincus. La Lumière triomphe des ténèbres. C’est ce que rappelait la quatrième étape devant le Cierge pascal allumé.

Forts de notre foi, de l’Amour de Dieu, nous pouvons alors voir un prêtre pour, comme le Fils prodigue, demander pardon au Père, accueillir son pardon et nous laisser réconcilier par le Christ pour vivre en enfant de Dieu.

Enfin, pécheur pardonné, nous prenons le temps de remercier le Seigneur et de Lui rendre grâce avant de repartir, conscients de notre faiblesse, comme le paralytique avec son brancard, mais remplis de joie à partager avec ceux que nous rencontrons.

Merci à la PPH et aux personnes qui ont bien voulu nous prêter ces figurines ; elles ont été un soutien réel dans ce chemin de foi et de miséricorde, comme nous l’ont partagé plusieurs personnes, durant cette journée du pardon.

 

 Bertane Poitou

 


 

 

Date de publication : 16 avril 2019  

OK
OK

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2014 - Réalisation : Elfinet