Malaise dans la démocratie

Malaise dans la démocratie
Jean-Pierre Le Goff

Stock, 2016, 263 pages

En cinq chapitres denses et passionnants, Jean-Pierre Le Goff pointe ce qu’il appelle le malaise dans la démocratie. L’un a trait au chambardement qui est en train de couler l’Education Nationale, l’autre s’empare de l’inexorable montée du tout-festif, un autre du chômage de masse et du trouble engendré par le nouveau discours managériale, etc. Ces cinq thèmes, Jean-Pierre Le Goff leur donne toute leur dimension dans sa conclusion car, que ce soit la question du travail ou celle de l’école, ce qui est concerné en premier lieu, c’est le déni de notre passé, l’appel incessant à la nouveauté et au changement ainsi que « la réitération des valeurs généreuses »  (p. 237). A y regarder de plus près, la part la plus notable du malaise vient de notre soif quasi compulsive et obsessionnelle à l’individualisme. La société n’est plus qu’un agrégat d’individus, plus un collectif. La leçon à tirer de la lecture de cet ouvrage captivant, c’est que les citoyens ont le devoir de ne pas dédaigner la politique, car : « Si « la politique ne peut pas tout », nous n’en attendons pas moins qu’elle permette de sortir de ce climat délétère, en nous disant clairement ce qu’il en est de ce « cher vieux pays » et où il va. » (p. 259)

OK

Agenda diocésain

Voir tous les évènements...

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2014 - Réalisation : Elfinet