Les politiques de Dieu

Les politiques de Dieu
Gilles KepelSeuil
1993, 301 pages

A la limite, je ne devrais rien dire de ce livre de Gilles Kepel, l’un des tout meilleurs spécialistes des phénomènes religieux contemporains, l’islam en premier lieu. Je ne devrais rien en dire car le livre a vieilli car il reflète mal la réalité. En 1993, date de sa parution, beaucoup d’endroits sur la planète connaissaient des recompositions religieuses. Par exemple, qu’allait devenir la religion orthodoxe dans une Russie débarrassée du communisme ? Le courant évangélique continuerait-il à marquer des points un peu partout ? Comment l’islam parviendrait-il à résister aux courants centrifuges qui le traversaient ? Et ainsi de suite. Bien des chapitres du livre ne correspondent pas à la réalité de l’heure. G. Kepel parle de la réislamisation du monde arabo-musulman, ce qui est vrai lorsque le livre a été écrit mais, à l’époque, il ne pouvait envisager que, quelque trente ans après, une part croissante de la jeunesse de cette région lorgnerait du côté de l’indifférence, voire de l’athéisme. Le rêve de Compostelle de Jean Paul II n’est plus aussi vaillant qu’autrefois et le protestantisme évangélique marque le pas. Bref, tout va si vite dans le monde contemporain que toute analyse doit sans cesse être amenée à être révisée.

OK
OK

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2014 - Réalisation : Elfinet