Vous avez une minute ? Samedi 4 mai 2019

Vous avez une minute ?
Samedi 4 mai

L'échange sur la notion du temps, qui avait été initiée à Châtel le samedi 30 mars, s'est poursuivi le samedi 4 mai autour d'une trentaine de participants.

Cette journée de réflexion a été guidée par Gilles Brocard, accompagnant spirituel, membre de l'association AASPIR.


La journée a commencé par l'apprentissage d'une forme de méditation courte et facile à réaliser au quotidien : la méditation "flash". Puis Gilles Brocard a exposé les perceptions temporelles d'écrivains ou philosophes contemporains tels que : Etty Hillesum, Eckhart Tolle, François Cheng, Jean Yves Leloup, Maurice Zundel. Au long de cette présentation, quelques principes sont apparus pour aider à réorganiser le rythme stressant de la vie moderne : apprendre à retrouver la simplicité , savourer le présent en prenant du temps pour soi et pour les autres, se (re)connecter avec la nature... 


En deuxième partie de matinée, Gilles Brocard a proposé un questionnaire individuel sur l'approche du temps (ami ou ennemi) et la conscience de la mort qui doit nous inviter à mieux vivre au présent .Puis les participants ont échangé en atelier permettant à chaque groupe de synthétiser ce que l'exposé précédent avait éveillé collectivement.

Après la pause repas organisée par Châtel accueil, Gilles Brocard a valorisé le pouvoir de l'instant présent à travers une analyse sur la méditation. Par un regard neutre et bienveillant, la méditation permet de s'accepter comme on est et non comme on devrait être. Elle peut être  la première étape avant la prière. Par la méditation l'esprit devient également plus enclin à la patience. 




Grâce à la patience retrouvée on doit pouvoir répondre à la question d' Angelius Silesius (1624-1677):"où cours tu? Ne sais-tu pas que le ciel est en toi ?" Et ainsi s'entraîner chaque soir à voir le "Beau", le "Bien", le "Bon" de chaque journée (la B attitude).Il s'agit de ne plus confondre efficacité (rentabilité ) et fécondité porteuse de "fruit, et surtout il s'agit d'arriver à "s'offrir" du temps.

La conclusion de cette journée a été la mise en commun des réflexions élaborées lors des ateliers ainsi qu'un échange autour d'une pensée d'Eckhart Tolle  :"le passé et le futur n'existe pas puisque le passé est un ancien moment présent et le futur un présent imaginé donc seul le présent existe".

Chaque participant est reparti de Châtel en mettant dans un coin de son esprit  le slogan de la "slow attitude": le temps c'est de la vie, remplaçant le slogan usé "le temps c'est de l'argent.


Armelle Bacot

OK
OK

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2014 - Réalisation : Elfinet