Psaume 25

Celui qui prie ce psaume n’est pas parfait. C’est un psaume de supplication pour lui-même : il sait de quoi on peut l’accuser mais il sait aussi ce que le Seigneur peut faire pour lui ; alors il vient à sa rencontre dans son temple, dans la maison où il habite pour prier : « Ne me perds pas de vue au milieu de tous ces gens de matière et de sang » traduisait pour sa part Paul Claudel.

 1 Seigneur, rends-moi justice : j'ai marché sans faillir. * Je m'appuie sur le Seigneur, et ne faiblirai pas.
 2 Éprouve-moi, Seigneur, scrute-moi, * passe au feu mes reins et mon coeur.
 3 J'ai devant les yeux ton amour, je marche selon ta vérité.
 4 Je ne m'assieds pas chez l'imposteur, je n'entre pas chez l'hypocrite.
 5 L'assemblée des méchants, je la hais, je ne m'assieds pas chez les impies.
 6 Je lave mes mains en signe d'innocence pour approcher de ton autel, Seigneur,
 7 pour dire à pleine voix l'action de grâce et rappeler toutes tes merveilles.
 8 Seigneur, j'aime la maison que tu habites, le lieu où demeure ta gloire.
 9 Ne m'inflige pas le sort des pécheurs, le destin de ceux qui versent le sang :
10 ils ont dans les mains la corruption ; leur droite est pleine de profits.
11 Oui, j'ai marché sans faillir : libère-moi ! prends pitié de moi !
12 Sous mes pieds le terrain est sûr ; dans l'assemblée je bénirai le Seigneur.

OK
OK

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2014 - Réalisation : Elfinet