L'Esprit nous devance

Bien évidemment, l'évangélisation a partie liée avec la transmission de la foi. Mais peut-on vraiment transmettre la foi, tout particulièrement dans une société marquée par ce qu'on appelle "la crise de transmission" ? Tous les parents cherchent à transmettre des valeurs, les traditions familiales, un héritage au sens large du terme. Mais la foi tient une place à part dans les familles chrétiennes qui éprouvent parfois douloureusement la distance que leurs enfants prennent par rapport à l’Église.

Une crise de transmission

Bien que la tâche soit exigeante, il est possible de transmettre des connaissances et des valeurs. Les difficultés du monde scolaire et universitaire illustrent aussi bien la possibilité que les limites de la transmission dans la société d'aujourd'hui. Cependant, la foi est fondamentalement d'un autre ordre ; elle ne se limite pas à un enseignement de connaissances religieuses et de prescriptions morales. La foi chrétienne implique la relation avec Dieu et avec les autres. Or, une relation ne se décrète pas. Je peux faire de la sorte que deux personnes se rencontrent, par exemple dans le cadre d'un déjeuner, mais je n'ai pas d'emprise sur leur relation, sur l'amitié qui pourrait éventuellement naître de cette rencontre. D'une manière analogue, je peux témoigner du Christ par mes actes et mes paroles  ; je ne peux pas créer chez l'autre la relation au Christ. 

Ces remarques impliquent déjà que le disciple-missionnaire dépend de l'accueil qui lui sera fait, de l'hospitalité qu'on veut bien lui offrir. La personne rencontrée doit ouvrir ses oreilles et son cœur pour recevoir la bonne nouvelle. L'évangélisation implique ainsi une de-maîtrise du disciple du Christ. Bernadette Soubirous, la voyante de Lourdes, affirmait que sa mission était de dire et non pas de faire croire. L'acte de croire est éminemment personnel et nous échappe. 

L'évangélisation, l’œuvre de l'Esprit

La tradition chrétienne affirme depuis longtemps que la grâce de Dieu est déjà à l'origine du mouvement qui tourne une personne vers Dieu. Dans l'évangile de Matthieu, le ressuscité devance ses disciples en Galilée (cf. Mt 28,10), ce pays de mécréants. Dans les Actes des Apôtres, Philippe rencontre et baptise l'eunuque éthiopien qui s'interrogeait déjà avant leur rencontre fortuite sur un passage de l’Écriture. Son cœur était préparé à accueillir "la bonne nouvelle de Jésus" (Ac 9,35).

Il est devenu courant d'affirmer que l'Esprit nous devance, qu'il est déjà à l’œuvre dans le cœur des personnes. Cela peut signifier, à la manière de l'eunuque, que la personne s'interroge sur sa vie, que des crises existentielles ont ouvert un horizon plus large, que la maladie fait expérimenter la finitude, que l'irruption d'une vie nouvelle, la naissance d'un enfant, élargit l'espace intérieur. Les traces de l'Esprit sont peut-être dans le désir d'aller au-delà d'un quotidien qui enferme dans la routine et la consommation. Le croyant sait bien que sa foi d'adulte n'est pas née d'arguments convaincants, mais d'une source qui lui échappe largement. Cette source nous l'appelons Esprit-Saint.

Au sens strict du terme, la foi ne peut pas être transmise, car elle est toujours un don de l'Esprit, ce mouvement intérieur qui fait qu'une personne se tourne vers Dieu. Le rôle de l'évangélisateur n'est pas d'apporter la foi, mais de désensabler la source, de déchiffrer les traces de l'Esprit, de respecter le chemin qui s'ouvre graduellement devant une personne. L'évangélisation est un service rendu au frère, afin qu'il puisse répondre librement à l'appel que Dieu adresse à chaque homme et chaque femme pour entrer dans une plénitude de vie.

   Heinrich Block

Vous pouvez réagir à cet article en envoyant un message à l’adresse suivante : formation@eglisejura.com

                                                                                                               

 

 

OK
OK

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2014 - Réalisation : Elfinet