Actualités diocésaines : toutes les actualités du Diocèse de St Claude



Le Père Raymond Monnoyeur, administrateur du diocèse de Saint-Claude,
Les prêtres, les diacres et les animateurs en pastorale,
Les familles GOUPIL-CHERAMY et GOUPIL-LOCHE, ses nièces et neveux, et ses petites-nièces et petits-neveux,

vous invitent à partager leur prière et leur espérance
à l’occasion du décès du

Père Gabriel BOURGEOIS

survenu le 22 janvier 2021 à l’âge de 94 ans, dont 68 ans de sacerdoce.

 Ses obsèques seront célébrées en tenant compte des consignes sanitaires en vigueur

 le mardi 26 janvier à 10h30
en l’église de Chaumergy.

 
Qu’il repose dans la paix du Seigneur qu’il a fidèlement servi.

Le P. Gabriel Bourgeois (1927-2021)

               Le P. Gabriel Bourgeois est né à Lons-le-Saunier le 17 novembre 1927. Ordonné prêtre à la cathédrale de Saint-Claude le 29 juin 1952 par Mgr Flusin, il est nommé professeur au Petit Séminaire de Vaux dès la rentrée scolaire de la même année. En 1955, il devient directeur de l’école Notre-Dame de Morez, puis directeur de Saint-Jean-Bosco de Dole quatre ans plus tard. De 1961 à 1982, il est professeur au collège Notre-Dame de Mont-Roland à Dole. En 1982, Mgr Duchêne le nomme curé de Chapelle-Voland, charge à laquelle s’ajoute celle de Chaumergy en 1989. En 1994, il devient curé de la paroisse nouvelle du Val de Brenne et Dorme. En 2002, Mgr Patenôtre l’autorise à prendre sa retraite à Chaumergy. A vrai dire, il s’agit d’une retraite très active car le P. Bourgeois va mettre ce temps libre à profit pour exercer ses talents d’artiste. Il se fait tour à tour potier, peintre… Dans son atelier, à proximité du presbytère qu’il habite, il travaille le fer. Cette appétence pour le travail manuel ne l’empêche pas, bien au contraire, de beaucoup lire. Les livres sont nombreux dans son logis, livres de sciences, de théologie, d’histoire… Tout, ou presque, intéressait le P. Bourgeois. En 2016, alors qu’à son grand dépit il est obligé de quitter Chaumergy pour l’Ephad François d’Assise, à Lons, il continue de peindre, n’arrivant pas à comprendre qu’on ne fasse rien d’autre qu’attendre, que l’on gaspille un temps précieux à ne s’intéresser à rien. Sa chambre était encombrée des œuvres qu’il peignait à cadence redoublée, tel un stakhanoviste du pinceau : un jour, un tableau ! Résultat, une chambre regorgeant de tableaux, lesquels commençaient à envahir le couloir de l’établissement dans lequel il résidait. La dernière fois que je l’ai vu, il lisait le journal du doyenné d’Arlay, façon de montrer que, même en retraite, même en Ehpad, la vie des paroisses dans lesquelles il avait servi ne lui restait pas étrangère. Le P. Bourgeois est décédé à Lons le 22 janvier 2021 et a été inhumé quatre jours plus tard à Chaumergy.

Pierre Compagnon

Date de publication : 22 janvier 2021  

OK
OK

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2014 - Réalisation : Elfinet