Une Eglise en quête de liberté

Une Eglise en quête de liberté
Etienne Fouilloux
Desclée de Brouwer, 1998, 325 pages


Je prétends que la pensée catholique actuelle n’est plus que l’ombre de qu’elle a été dans la première partie du siècle précédent, jusqu’aux années 1960-1970. Lorsque le pape Paul VI, en plein concile Vatican II, affirmait que l’Eglise de France cuisait le pain de la chrétienté, cela voulait signifier que les évêques et théologiens français jouaient un rôle majeur dans l’aggiornamento décidé par le bon pape Jean. Cette Eglise en quête de liberté avait beaucoup à voir avec l’évolution de la pensée catholique en France, entre la crise moderniste et Vatican II. On peut avoir le sentiment qu’au fond cette même pensée catholique ne s’est jamais complètement défaite du gallicanisme d’autrefois, cette velléité d’autonomie de l’Eglise de France par rapport au centre romain. La papauté a combattu le modernisme de Loisy comme elle a condamné les théologiens de l’école de Fourvière. Etienne Fouilloux entreprend comme un retour aux sources en revenant sur cette page d’histoire tourmentée entre les théologiens français et le Saint-Siège. 

OK

Agenda diocésain

Voir tous les évènements...

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2014 - Réalisation : Elfinet