Le peuple du désastre

Le peuple du désastre (1939-1940)
Henri Amouroux
Robert Laffont, 1976, 522 pages



Journaliste, Henri Amouroux a accompli un extraordinaire travail d’historien en racontant ce qu’il a appelé « La grande histoire des Français sous l’Occupation ».
Le peuple du désastre est le premier des dix volumes parus, le tout s’échelonnant de la défaite de mai 1940 aux procès du maréchal Pétain et de Pierre Laval en 1945. J’ai lu les dix volumes et me suis promis de les relire. Pourquoi ? J’y vois trois raisons : 1) Le travail titanesque d’H. Amouroux est sans précédent ; 2) L’auteur est d’une rigueur et d’une objectivité remarquables, il ne juge pas, ne donne pas des bons et des mauvais points, ce qui est une pierre dans le jardin de ceux qui, n’ayant pas vécu la période, disent tranquillement, soixante-dix ans après les faits, ce qu’il fallait faire et ne pas faire ; 3) Cette oeuvre est tout simplement passionnante, s’appuyant en grande partie sur des témoignages et des articles de presse de l’époque. Bref, à mon avis, un must dans l’historiographie contemporaine.

OK
OK

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2014 - Réalisation : Elfinet