Psaume 31

Quelqu’un peut-il connaitre le goût du pain s’il n’a jamais eu faim ? Savoir le plaisir que donne l’eau à boire s’il n’a jamais connu la soif ? Connaitre le prix de la santé s’il n’a jamais été malade ? Estimer la chance de la liberté s’il n’a jamais vécu en prison ? valoriser la grâce du pardon s’il ne l’a ja-mais expérimenté ?

 

 1 Heureux l'homme dont la faute est enlevée,  et le péché remis !
 2 Heureux l'homme dont le Seigneur ne retient pas l'offense, dont l'esprit est sans fraude !
 3 Je me taisais et mes forces s'épuisaient à gémir tout le jour :  
 4 ta main, le jour et la nuit, pesait sur moi ; ma vigueur se desséchait comme l'herbe en été.
 5 Je t'ai fait connaître ma faute, je n'ai pas caché mes torts. J'ai dit : «Je rendrai grâce au Seigneur en confessant mes péchés.» Et toi, tu as enlevé l'offense de ma faute.
 6 Ainsi chacun des tiens te priera aux heures décisives ; même les eaux qui débordent ne peuvent l'atteindre.
 7 Tu es un refuge pour moi, mon abri dans la détresse ; de chants de délivrance, tu m'as entouré.
 8 «Je vais t'instruire, te montrer la route à suivre, te conseiller, veiller sur toi. 
 9 N'imite pas les mules et les chevaux qui ne comprennent pas, qu'il faut mater par la bride et le mors,  et rien ne t'arrivera.»
10 Pour le méchant, douleurs sans nombre ; mais l'amour du Seigneur entourera ceux qui comptent sur lui.
11 Que le Seigneur soit votre joie !Exultez, hommes justes ! Hommes droits, chantez votre allégresse !

OK
OK

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2014 - Réalisation : Elfinet