Psaumes 29

Le psaume 28 (psaume des 7 tonnerres) nous a préparé à accueillir le Dieu de la nature et à acclamer Dieu dans ce psaume pour la fête de la dédicace du Temple (comme l’annonce la clé du Psaume). Faut-il penser au retour de l’exil ou à la purification du Temple au temps de Judas Maccabée. On peut lire aussi le psaume comme l’action de grâces d’un malade : « J’ai crié vers toi tu m’as guéri » et il se remémore les étapes de sa maladie.

 

 2 Je t'exalte, Seigneur : tu m'as relevé, tu m'épargnes les rires de l'ennemi.
 3 Quand j'ai crié vers toi, Seigneur, mon Dieu, tu m'as guéri ; 
 Seigneur, tu m'as fait remonter de l'abîme et revivre quand je descendais à la fosse.
 5 Fêtez le Seigneur, vous, ses fidèles, rendez grâce en rappelant son nom très saint.
 6 Sa colère ne dure qu'un instant, sa bonté, toute la vie ; avec le soir, viennent les larmes,   mais au matin, les cris de joie.
 7 Dans mon bonheur, je disais : Rien, jamais, ne m'ébranlera !
 8 Dans ta bonté, Seigneur, tu m'avais fortifié sur ma puissante montagne ; pourtant, tu m'as   caché ta face et je fus épouvanté.
 9 Et j'ai crié vers toi, Seigneur, j'ai supplié mon Dieu :
10 «A quoi te servirait mon sang si je descendais dans la tombe ? La poussière peut-elle te rendre grâce et proclamer ta fidélité ?
11 «Écoute, Seigneur, pitié pour moi ! Seigneur, viens à mon aide !»
12 Tu as changé mon deuil en une danse, mes habits funèbres en parure de joie.
13 Que mon coeur ne se taise pas, qu'il soit en fête pour toi, et que sans fin, Seigneur, mon Dieu, je te rende grâce !

OK
OK

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2014 - Réalisation : Elfinet