Quand le christianisme fait son cinéma

Quand le christianisme fait son cinéma
Bruno de Seguins Pazzis
Cerf, 2018, 503 pages

Bruno de Seguins Pazzis a eu l’heureuse idée de traiter un thème dont on parle peu : le christianisme au cinéma. Ces derniers temps, bien des films ont eu le christianisme pour sujet,  comme Les Cristeros par exemple. Il y a eu aussi quelques films américains comme Dieu n’est pas mort (2014). Sans compter, autre exemple, le film de Wim Wenders consacré au pape François. Bref, vu de loin, pas de quoi fouetter un chat. Le mérite du livre de B. de Seguins Pazzis est de rappeler qu’au contraire les thèmes chrétiens, ou d’inspiration chrétienne, ont donné lieu à quantité d’œuvres cinématographiques. Le tour du monde des films ayant le christianisme pour toile de fond permet de se rendre compte de la richesse d’une thématique quasiment inépuisable. Les saints au cinéma, les prêtres au cinéma, le moine au cinéma… une quantité de thèmes susceptibles de créer une sorte d’iconographie inépuisable. Evidemment, dans cette vaste production, tout n’est pas de même qualité. Il y a loin de L’exorciste de W. Friedkin (1973), film truffé d’effets spéciaux tournant au grand-guignol à L’apôtre de Cheyenne Caron (2014), film intelligent et sensible, montrant le passage d’une religion à une autre, avec son cortège d’interrogations et de scrupules. 

OK
OK

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2014 - Réalisation : Elfinet