Mars 2020

Les recensions du mois de mars

 


 

Problèmes religieux contemporains
Alain Besançon
De Fallois 2015 278 pages


Alain Besançon est un historien qui prend la religion au sérieux. Il vient encore une fois d’en administrer la preuve dans son dernier ouvrage,
Problèmes religieux contemporains. Les problèmes qui intéressent ici l’auteur n’ont bien souvent qu’un lointain rapport entre eux. Les chapitres concernent des sujets fort différents : la définition de l’orthodoxie, l’Eglise et l’islam, l’Eglise et le communisme, la question du mariage des prêtres, etc. Alain Besançon n’entend pas donner de réponses définitives aux problèmes auxquels il réfléchit, ce n’est ni son intention ni son ambition. Fort de sa culture encyclopédique, il les scrute et les analyse avec sa loupe d’historien. Il faut considérer avec curiosité certains sujets dont l’actualité révèle chaque jour l’acuité comme la façon – jugée naïve et irénique par l’auteur – dont le concile Vatican II parle de l’islam. Alain Besançon se demande, d’autre part, si l’intelligence n’a pas déserté l’Eglise latine, la recherche théologique étant réduite à la portion congrue. Il traite la question du mariage des prêtres avec délicatesse, déclarant avec honnêteté qu’il a du mal à trancher la question. En définitive, l’acuité de l’analyste et la pertinence de l’historien qu’est A. Besançon fondent tout l’intérêt de cette lecture.


 

 
Jésus-Christ au fil des siècles
Michel Fédou
Cerf, 2019, 513 pages


Si la réflexion théologique est loin d’avoir le brillant qu’elle possédait dans les décennies 1960-1980, elle a encore de beaux restes. La preuve en est donnée par ce
Jésus-Christ au fil des siècles dû à la plume du jésuite Michel Fédou. L’auteur a écrit une histoire de la christologie, non pas l’histoire… Ne voulant pas alourdir démesurément son récit, Michel Fédou a davantage développé la place de la christologie aux époques moderne et contemporaine. Ce parti pris est une réussite. Alors que l’Antiquité a déjà été tellement traitée de ce point de vue, mieux valait courir le risque de s’intéresser à ce qu’avait produit, en matière de christologie, les époques plus récentes. Et si le rôle des Pères de l’Eglise, d’Origène à saint Cyrille d’Alexandrie, demeure incontournable, il est profitable de mettre l’accent sur ce que la christologie doit à des philosophes comme Kant ou Kierkegaard ou à des théologiens protestants de la carrure d’un Karl Barth ou d’un Paul Tillich. Finalement, quand on évoque la christologie, mieux vaut la mettre au pluriel. L’objet de la christologie est bien de réfléchir au mystère du Christ et de l’Eglise. 


 

Les Sentinelles d’humanité
Robert Redeker
Desclée de Brouwer 2019, 287 pages


A travers le filtre de cette « philosophie de l’héroïsme et de la sainteté », Robert Redeker se demande ce que les saints et héros ont à dire à notre époque, la façon dont ils sont perçus et ainsi de suite. Autant dire que les figures du saint et du héros d’autrefois ne sont plus celles que notre époque honore. Il n’est même pas certain que les héros d’hier conservent quelque signification pour nos contemporains, blasés et lessivés qu’ils sont par un bourrage de crâne renversant toutes les valeurs. Sur le marché contemporain, le saint ne pèse pas lourd, bien moins en tout cas que le sportif ou le chanteur à succès.  Chez les saints et les héros – mais aussi chez un colonel Beltrame -, ce qui domine ce sont des valeurs comme l’oubli de soi, la parole donnée, la fidélité, le sacrifice poussé à son paroxysme. Au bout du chemin, c’est la mort, parfois l’oubli, qui les attendent. Au terme d’une réflexion poussant ses pointes dans de multiples directions, l’auteur se demande si notre temps est capable d’engendrer une sainte Thérèse d’Avila ou un général de Gaulle, tant « l’intempestivité du héros et du saint semble plus grande que jamais » (p. 124) 


 

 

OK

Agenda diocésain

Voir tous les évènements...

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2014 - Réalisation : Elfinet