Rencontre de la Plate-forme migrants

Samedi 29 juin 2019, soixante-dix personnes engagées dans l’accueil et l’accompagnement de migrants et réfugiés se sont réunis à l’invitation de Mgr Jordy pour l’officialisation du travail amorcé depuis plus d’un an par la plateforme migrant.

Celle-ci, composée de 25 personnes issues des services et mouvements d’Eglise mais aussi de collectifs locaux a travaillé à définir des modes d’actions pour marquer la sollicitude de l’Eglise envers les migrants.

Ceux-ci sont nombre de trois :

1 - Un projet d’accueil de familles de réfugiés via les Couloirs Humanitaires. Projet issue d’un protocole d’accord signé entre l’Eglise Catholique, Protestante et l’Etat qui permet à des familles actuellement dans des camps de réfugiés au Liban et présentant une situation de grande vulnérabilité de venir de manière sécurisé dès qu’un collectif de citoyens se mobilise pour leur accueil jusqu’ à leur intégration.  A ce jour un collectif se réunit sur la région Doloise et s’emploie à réunir les conditions d’accueil d’une première famille.

2-La constitution d’un pôle de conseil juridique et administratif qui a permis de rassembler plusieurs bénévoles aux compétences diverses et de les former au code d’entrée et de séjour des étrangers et du droits d’Asile (C.E.S.E.D.A.) avec le partenariat de la C.I.M.A.D.E.

Ce pôle tient des permanences mensuelles pour conseiller les migrants sur leurs droits ainsi que les personnes qui les accompagnent. Il a reçu depuis septembre 2018 près de 60 situations qui représentent près de 130 personnes et permis à 30 d’entre elles de trouver une solution.

3- La construction d’un cadre d’accueil et d’hébergement de jeunes non reconnus mineurs par le Département, le temps pour eux de saisir le juge des enfants. Ce cadre a déjà permis l’accueil de deux jeunes dont la minorité a été reconnu par le juge des enfants et la garde confiée à l’Aide Sociale à l’Enfance (A.S.E.).

Cette rencontre fut marquée par de nombreux témoignages, tant de bénévoles engagés pour soutenir ces migrants, que de personnes qui ont été accompagnées. Elle a également permis de proposer plusieurs temps de formation, pour l’année à veni,r à destination des personnes qui souhaitent s’engager ou poursuivre leur action en faveur des plus démunis.

Ecoutez l'interview de Benjamin Gaillard sur RCF Jura : Clic

 

OK
OK

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2014 - Réalisation : Elfinet