Année de la Miséricorde

Dans l’exhortation apostolique La Joie de l’Evangile qui est comme le programme du pontificat du Pape François, une expression est symptomatique pour saisir le sens du Jubilé extraordinaire qui a été proclamé le 11 avril dernier : « L’Eglise vit un désir inépuisable d’offrir la miséricorde, fruit de l’expérimentation de l’infinie miséricorde du Père et de sa force de diffusion. » (EG 24).

Cette année s’ouvrira le 8 décembre 2015, en la fête de la solennité de l’Immaculée Conception, par l’ouverture de la Porte Sainte à la Basilique Saint- Pierre ; elle se terminera le 20 novembre 2016, pour la fête de la solennité de Jésus–Christ, Seigneur de l’Univers.

Avec sainte Colette
pèlerins de la Miséricorde

Dans la bulle d’indiction qui annonçait l’Année de la miséricorde, le pape François invitait tous les diocèses à mettre en œuvre « 24 heures pour le Seigneur » les jours qui précèdent le 4ème dimanche de Carême. Ce dimanche est aussi appelé le dimanche « Laetare » des premiers mots en latin de la prière d’ouverture de la messe : « Réjouissez-vous » qui nous rappellent que le Carême est un temps de conversion, un temps privilégié d’accueil du don que Dieu nous a fait de son Fils par amour pour nous.

Oui, nous pouvons nous réjouir, jubiler de joie,  car notre Dieu est un Dieu de tendresse et de miséricorde.

C’est cette miséricorde infinie de Dieu qu’ont pu découvrir et vivre les très nombreux pèlerins venus à Poligny les 5 et 6 mars pour ces 24 heures pour le Seigneur qui, dans notre diocèse coïncidaient avec la fête de sainte Colette, fondatrice du monastère des Clarisses de Poligny.

Clic sur le haut parleur pour le son

L’après-midi et la soirée du samedi concernaient plus particulièrement les jeunes. Ils se sont réunis dès 16h30 à l’église de Saint-Lothain pour un temps de louange suivi d’une catéchèse de notre évêque sur la miséricorde. La météo n’a malheureusement pas permis la marche aux flambeaux prévue entre Saint-Lothain et Poligny. Peu importe ! L’enthousiasme, la joie et le recueillement étaient quand même là pour la veillée et la nuit d’adoration au monastère des Clarisses. De minuit jusqu’au lever du jour, les petits groupes de jeunes se sont relayés  pour se tenir en prière devant le Saint-Sacrement exposé dans la chapelle du monastère. 

Le dimanche était ouvert à tous, pèlerins venus en familles, entre amis…
Tout au long de la matinée et du début de l’après-midi, de nombreux ateliers ont permis à chacune et chacun d’entrer plus profondément dans la découverte de la miséricorde divine, de la goûter et de la partager. Les plus jeunes étaient invités à rentrer dans la prière du cœur, alors que les adultes pouvaient bénéficier d’une catéchèse de Mgr Jordy. Tous pouvaient s’initier à la gestuation de la Parole, étrenner le jeu Miséricordia spécialement édité pour la journée afin de découvrir de façon ludique les œuvres de miséricorde, parcourir le chemin du jubilé à travers la collégiale et le monastère, prier avec une œuvre d’art, savoir quel écoutant il est, danser au rythme de la miséricorde (!) et (re)découvrir comment se confesser. De nombreux prêtres étaient d’ailleurs présents tout au long de la journée pour accueillir ceux et celles qui souhaitaient les rencontrer soit pour un temps d’écoute, soit pour recevoir le sacrement du pardon, signe de la miséricorde de Dieu donnée et reçue en Eglise.

A 15 heures les pèlerins venus dès la veille ou le matin ont été rejoints par d’autres pour la messe présidée par notre évêque entouré de nombreux prêtres et diacres du diocèse. Dans son homélie, Mgr Jordy a particulièrement développé l’évangile du jour, la parabole du fils prodigue ou plutôt du Père prodigieux comme il l’a dit lui-même. En effet, ce texte nous donne à entendre à quel point la miséricorde de Dieu est à la fois bienveillance, patience, tendresse, pardon et joie, autant de dons faits gracieusement que nous sommes invités à vivre et à faire rayonner autour de nous. 

Alors réjouissons-nous et portons aux autres cette joie dont nous avons bénéficié durant ce pèlerinage de la miséricorde.

Un grand merci à tous ceux et celles qui ont œuvré pour qu’un tel rassemblement puisse avoir lieu.

 

Auteur : Bertane Poitou
- Date de publication : 06 mars 2016  

OK

Agenda diocésain

Voir tous les évènements...

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2014 - Réalisation : Elfinet