Actualités diocésaines : toutes les actualités du Diocèse de St Claude

Soirée de présentation de l’exhortation apostolique
La joie de l’amour






Plus de 120 personnes étaient réunies salle Godin à Montciel, mardi 31 mai dernier, pour la soirée de présentation de l’exhortation La joie de l’Amour donnée par le pape François le 19 mars dernier.









Photos © Bertane Poitou





A tour de rôle, Mgr Jordy, Anne-Françoise Douine et Isabelle et Etienne Billard ont pris la parole pour donner différents éclairages sur ce texte.

Notre évêque a, en premier lieu, rappelé le pourquoi de ce document, le contexte qui a précédé sa rédaction et ce qu’il apportait de nouveau. Il y avait urgence dans l’ordre pastoral, en raison en particulier de la déstabilisation subie par les familles dans notre monde postmoderne de porter en Eglise une réflexion sur ce sujet. C’était la raison des deux synodes (2014 et 2015) convoqués par le pape François. L’exhortation est issue des travaux de ces synodes et il reprend la question importante de ce qui fragilise la famille en l’élargissant. Il invite surtout à la suite de l’exhortation La joie de l’Evangile à vivre l’expérience chrétienne comme une expérience joyeuse dans tous les domaines de la vie et plus particulièrement dans celui de la famille. Les nouveautés de ce texte se trouvent dans le style concret, narratif qui veut rejoindre la réalité des personnes tout en proposant une catéchèse à partir de la Parole de Dieu. L’autre nouveauté est dans la volonté d’intégration de tout le monde tout en continuant à annoncer l’idéal du mariage chrétien, chemin de vie dont nous devons témoigner qu’il est beau, bon et épanouissant.   

Anne-Françoise Douine, ancienne responsable du service diocésain de la formation, a abordé ce texte sous l’angle de la morale en précisant que ce mot ne devait pas être compris en termes de permis/défendu mais vu comme une dynamique pour vivre de façon morale. Un moraliste n’est pas un normaliste ! Elle a développé trois axes présents dans l’exhortation :

      -la responsabilité : celle de l’Eglise en prenant en compte la complexité de certaines situations, celles des chrétiens en formant et éclairant leur conscience, celles des parents et des adultes en exerçant une éducation intégrale qui prenne en compte l’éducation éthique des enfants

        -la gradualité : il faut « prendre » les personnes là où elles en sont et laisser le temps pour l’action de la grâce en chacun. Mais la loi de gradualité n’est pas pour autant la gradualité de la loi : nous devons toujours veiller à ce que notre annonce de l’Evangile soit complète. Cela demande un effort pastoral auquel le pape François nous appelle tous en identifiant dans toutes situations les éléments qui peuvent favoriser l’évangélisation et la croissance spirituelle.

         -le discernement : c’est l’art de faire des choix conformes à l’Evangile dans nos vies personnelles. Il faut donc former et éclairer notre conscience pour être capables d’un juste exercice de notre liberté.

Isabelle et Etienne Billard, responsables diocésains du service de la pastorale familiale, ont pointé dans le texte des éléments de réflexion pour une mise en œuvre pastorale. Soulignant l’humanité et l’humilité présentes tout au long des lignes du pape François, ils ont indiqué que la ligne directrice était celle de l’accompagnement.

         -accompagnement de la préparation au mariage qui doit être enracinée dans un itinéraire d’initiation chrétienne mais aussi accompagnement des couples dans les premières années de mariage et dans les périodes de crise.

         -accompagnement pour l’éducation des enfants : transmission de la foi en n’oubliant pas les expressions de la piété populaire,  formation morale, éducation sexuelle dans le cadre d’une éducation à l’amour où sont présentes pudeur et domination de soi.

       -accompagnement des familles en situation de rupture : il faut accueillir ces familles, ces personnes sans renoncer à proposer l’idéal de la vie et du mariage chrétiens. Il en est en de même pour les personnes homosexuelles.

Après un temps d’échange avec les personnes présentes, Mgr Jordy a dans sa conclusion repris les paroles du Cardinal Müller, préfet de la Congrégation pour la doctrine de la foi : "Sur la société liquide de la postmodernité, l’Eglise se présente comme l’arche de Noé qui ouvre toutes grandes les portes à qui veut entrer". Tout le monde est digne d’entrer, il faut trouver de la place pour intégrer tout le monde dans cette maison commune ; cela invite chacun à sa part de réflexion, de discernement et de prise de responsabilité.

Concernant la question des divorcés-remariés, notre évêque a rappelé que le Pape ne donne pas de direction générale et qu’il est essentiel que ces personnes aient toute leur place. Mais cela ne passe pas par du "permis/défendu" mais par un chemin qui suppose discernement auxquels les pasteurs apportent de l’aide. Pour l’accès aux sacrements qui fait partie des questions sur ce texte, Mgr Jordy a de nouveau cité le Cardinal Müller qui précise que "si le Pape avait voulu dire que tout le monde a accès aux sacrements, il l’aurait dit. Or il ne l’a pas dit". Par contre, il y a une invitation à un chemin de discernement au cas par cas en donnant une méthodologie qui évite de tomber dans le risque du message erroné, le risque de séduction. Le point essentiel c’est qu’il y ait d’un côté un pasteur qui sait reconnaître la gravité de la question entre ses mains et de l’autre côté une personne responsable et discrète qui ne prétend pas placer ses désirs au-dessus du bien commun de l’Eglise. C’est un chemin spirituel qui demande temps, humilité et prise en compte de chaque situation. C’est extrêmement délicat et en ce moment on défriche la question.

Il ne faut pas non plus que cette question, toute importante qu’elle soit, fasse oublier l’intégralité du texte et son message positif de la joie de l’amour et la merveilleuse catéchèse faite dessus.

Auteur : Bertane Poitou
- Date de publication : 01 juin 2016  

OK

Agenda diocésain

Voir tous les évènements...

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2014 - Réalisation : Elfinet