Actualités diocésaines : toutes les actualités du Diocèse de St Claude

Dédicace du nouvel autel et bénédiction du nouvel ambon
Eglise du Sacré-Coeur de la Bedugue 
Doyenné de Dole

 


Le doyenné de Dole, et plus particulièrement la paroisse Saint-Augustin-de-Chaux, était en fête ce samedi 6 mai 2017.
C’est en effet au cours de la messe de ce 4ème dimanche de Pâques que le nouvel autel de l’église a été consacré et le nouvel ambon béni par notre évêque.

Mais la nouveauté de ce mobilier ne réside pas que dans son emplacement puisque cet autel et cet ambon ont été réalisés par Monsieur Andique et ses compagnons à partir de l’autel de la chapelle de la Maison diocésaine de Montciel. Comme l’a précisé Mgr Jordy en tout début de célébration, cela nous inscrit dans la longue trame de l’histoire de notre Eglise diocésaine puisque déjà, avant d’être à Montciel, cet autel se trouvait dans la chapelle du séminaire situé au centre de Lons-le-Saunier, séminaire fermé au moment des événements de 1905.

La prière de bénédiction de l’ambon, en ouverture de la liturgie de la Parole, a invité à rendre grâce au Seigneur « qui ne permet pas que nous manquions de la nourriture de sa Parole » et à Le prier « pour qu’à l’invitation intérieure de l’Esprit Saint nous ne soyons pas simplement des auditeurs de sa Parole mais que nous la mettions en pratique ».

Après son homélie, qu’il a développée en trois points –quand Jésus dit à ses contemporains qu’Il est la porte, Il signifie qu’Il est le Temple nouveau voulu par Dieu ; l’Eglise est aujourd’hui, la porte, le Temple où nous pouvons rentrer en communion avec le Christ ; par le baptême nous devenons Temple de Dieu et nous sommes appelés à Lui offrir nos vies sur l’autel intérieur de notre cœur profond, c’est le mystère de la foi-,  Mgr Jordy a procédé à la consécration du nouvel autel qui s’est déroulée selon plusieurs rites : la prière de la litanie des saints ; la déposition dans une cavité creusée dans la table de l’autel, le sépulcre, des reliques de sainte Ursule, saint Clément et saint Sébastien, cavité qui fut ensuite scellée ; la prière de dédicace qui rappelle que le Christ est à la fois le prêtre l’autel et la victime offerte en sacrifice ; l’onction de l’autel avec le Saint-Chrême qui va l’imprégner comme Dieu imprègne de sa grâce et de sa joie les fidèles qui communient au mystère du Christ ; l’encensement de l’autel afin que notre prière monte comme la fumée de l’encens et que l’Eglise répande la joie et la grâce du Christ comme l’encens répand son parfum ; l’illumination de l’autel en signe du Christ, Lumière du monde qui éclaire et conduit les peuples à la plénitude de la vérité.

Mgr Jordy, les prêtres et diacre présents ont ensuite célébré la liturgie eucharistique sur l’autel nouvellement consacré. C’est avec ferveur que les fidèles ont entonné le chant de communion Venez, approchons-nous de la table du Christ dont les paroles entraient encore plus en résonnance, en ce jour, avec ce que l’Eglise vit lorsqu’elle célèbre l’eucharistie. 

Auteur : Bertane Poitou
- Date de publication : 13 mai 2017  

OK
OK

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2014 - Réalisation : Elfinet