Actualités diocésaines : toutes les actualités du Diocèse de St Claude

51ème pèlerinage de la communauté portugaise

Sanctuaire Notre-Dame de Mont-Roland
12 et 13 mai 2018

Même si la pluie avait pu en décourager quelques-uns, les pèlerins sont encore venus nombreux cette année sur la colline de Mont-Roland pour ce 51ème pèlerinage de la communauté portugaise en communion avec les pèlerins présents le jour-même à Fatima pour l’anniversaire de la première apparition de la Vierge à trois petits bergers le 13 mai 1917. Dès le samedi soir, la messe et la procession aux flambeaux avaient déjà rassemblé beaucoup de fidèles.

Photos © Bertane Poitou

Le dimanche matin, ceux qui le souhaitaient ont pu recevoir le sacrement de réconciliation. Puis la messe, présidée par Monseigneur Jordy, entouré de plusieurs prêtres dont le Père Abilio, venu tout exprès du Portugal, a débuté par la procession des célébrants à la suite de la statue de Notre-Dame de Fatima.

Dans son mot d’accueil, notre évêque a particulièrement remercié les organisateurs du pèlerinage et a salué toutes les personnes présentes, notamment le Père Abilio, monsieur Luis Câmara, consul du Portugal en France et monsieur Jean-Marie Sermier, député du Jura.

Puis dans son homélie, il a développé le lien qui pouvait être fait entre le message de la Vierge à Fatima qui invite à la prière et l’évangile du jour, 7ème dimanche de Pâques, qui nous montre Jésus en train de prier. Il a repris pour tous les fidèles l’invitation faite par Marie à six reprises, il y a un peu plus de cent ans : « Récitez le chapelet tous les jours afin d’obtenir la paix pour le monde et la fin de la guerre. » Nous devons nous interroger sur la façon dont nous vivons de l’enseignement de Jésus sur la prière, de l’enseignement de Marie à Fatima. Et pour nous aider dans cette interrogation, notre évêque a conclu son homélie en rappelant l’action de la prière dans le cœur de chacun : elle nous fait connaître Dieu en Lui parlant et en Le rencontrant dans sa Parole ; elle nous ouvre le cœur car prier, ce n’est pas fuir le monde mais c’est retrouver Dieu avec le monde, pour Lui confier le monde en portant les autres ; prier enfin, nous change et nous permet de prendre du recul, de mieux réfléchir, de fortifier notre volonté et de retrouver la paix de l’âme pour traverser les moments difficiles de la vie.

L’après-midi, les pèlerins se sont retrouvés pour la prière du chapelet et une dernière procession à la suite de Notre-Dame de Fatima avant de lui dire au-revoir et à l’année prochaine en agitant les traditionnels mouchoirs de la célébration de l’adieu.

Alors, dans cette attente, que Marie, amour et paix, comme nous le rappelait le thème de ce 51ème pèlerinage, soit pour nous tous un modèle de vie et de prière à la suite de son Fils.

Auteur : Bertane Poitou
- Date de publication : 14 mai 2018  

OK
OK

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2014 - Réalisation : Elfinet