Année missionnaire




"Il leur dit alors : « Esprits sans intelligence ! Comme votre coeur est lent à croire tout ce que les prophètes ont dit ! Ne fallait-il pas que le Christ souffrît cela pour entrer dans sa gloire ? » Et, partant de Moïse et de tous les Prophètes, il leur interpréta, dans toute l’Écriture, ce qui le concernait."
(Lc 24, 25-27)


« Ignorer les Ecritures, c’est ignorer le Christ » (Saint Jérôme) Jésus leur expliqua les Ecritures en commençant par Moïse. Moïse, le Libérateur d’Israël. Moïse, qui par son bâton levé, ouvrit la mer des joncs. Moïse, qui par-delà le désert, conduisit le peuple vers la Terre promise. Les prophètes furent aussi les Libérateurs de leur peuple. Libérer le peuple du paganisme, de l’idolâtrie, de la décadence associée à un pouvoir corrompu. Ils ne furent pas compris, pas écoutés, et certains rejetés jusqu’à la mort violente, tels Isaïe, Jérémie, Zacharie, et tant d’autres… jusqu’à aujourd’hui encore. « Il a dit la vérité, il sera exécuté » comme le dit la chanson. A la Transfiguration, Moïse et Elie apparurent aux côtés de Jésus et ils s’entretenaient avec Lui de son départ pour Jérusalem (Lc 9, 30). Moïse, les Prophètes, Jésus furent des Libérateurs qui, par leur vie donnée jusqu’au martyre, annoncent que Dieu est notre Père et qu’Il est avant tout un Dieu qui veut la libération de son peuple, qui veut nous faire accéder à la vraie liberté des enfants de Dieu. Cette liberté passe par un chemin incontournable, que ce soit la mer rouge, le désert ou la croix. C’est le même et unique chemin qui ouvre sur la vraie vie, celle du Ressuscité au matin de Pâques. Les Écritures nous en donnent la clef.

Date de publication : 21 mars 2016  

OK
OK

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2014 - Réalisation : Elfinet