Commentaire sur les comtpes 2007



Le compte de résultat fait apparaître un déficit de 832 213 €. Ce chiffre important s’explique essentiellement par deux nouvelles charges qui n’étaient pas prises en compte les années passées : une provision pour dépréciation des valeurs du portefeuille (466 000 €), ainsi qu’une dotation aux amortissements (246 000 €).

La provision pour dépréciation est une obligation comptable qui constate les différences entre les valeurs d’achat des valeurs mobilières et leurs valeurs au 31 décembre de l’année. La première fois où elle est mise en place est « douloureuse », car le calcul est fait sur plusieurs années antérieures, les années suivantes, il n’y aura que les ajustements de l’année écoulée.
Cela n’a pas d’incidence sur la « richesse » du diocèse. C’est un mécanisme comptable.

La dotation aux amortissements procède du même type de raisonnement. Elle vise à répartir sur plusieurs années certaines charges d’investissement.

Le Denier de l’Eglise s’est élevé à 1 468 583 € contre 1 495 002 € en 2006, soit une diminution de 26 419 € (-1,77 %). Le nombre de donateurs est passé de 19 061 en 2006 à 18 653 en 2007, soit une diminution de 408 donateurs (-2,14%). Ce qui signifie que nous sommes moins nombreux à être plus généreux. Cela aura des limites ! Le Denier représente à lui seul 51,51% des recettes.

Le poste principal des charges concerne les coûts des personnes (traitements des prêtres et des salaires des laïcs). Il s’élève à 2 056 698 € (dont 1 174 964 € pour les prêtres).
Ce qui signifie que les charges de personnes représentent 56 % de l’ensemble des charges.

Pour plus de renseignements, le service des affaires économiques se tient volontiers à votre disposition.

Denis TOURNIER
Directeur Diocésain des Affaires Economiques




   

   

   
OK
OK

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2014 - Réalisation : Elfinet