Saint Lothain, abbé

Fêté le 5 novembre


Né aux environs d'Autun dans la seconde moitié du Vème siècle, il s'y forme d'abord à la vie monastique.
Aspirant à la solitude érémitique, il se retire ensuite dans le lieu nommé Silèze ; puis d'autres hommes se joignent à lui, et leur nombre croissant oblige à créer une seconde communauté, Maximiacum (Buvilly ? Mesmay, Doubs ?).
Lothain est ordonné prêtre. Il meurt à 70 ans, un 1er novembre, vers 540 ; la localité conserve son sarcophage et prendra son nom.
Ses deux monastères, chronologiquement, doivent se placer juste après les premières fondations réalisées autour de Condat par les Pères du Jura.

Extrait du Propre du diocèse de Saint-Claude

   
   

Photo © René Jacquemin-Verguet - Loup Blanc

   
OK

Agenda diocésain

Voir tous les évènements...

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2014 - Réalisation : Elfinet