Bienheureux Pierre-François Néron, martyr

Fêté le 3 novembre


Né en 1818 à Bornay, il y mène d'abord une vie insouciante.
A 19 ans, empêché par son père d'aller danser, il passe la nuit à une lecture qui provoque sa "conversion"
Aidé par son curé, il se met alors à l'étude, entre en 1839 au séminaire de Nozeroy, fait sa philosophie à celui de Vaux, et passe une année au Grand Séminaire de Lons.
En 1846, il part aux missions étrangères de Paris ; ordonné prêtre en juin 1848 par Mgr Affre, il est envoyé au Tonkin occidental.
Lors de la persécution de Tu-Duc, il est arrêté par suite d'une trahison, durement torturé, et finalement décapité le 3 novembre 1860.
Béatifié en 1909, il est le seul martyr du Jura

Extrait du Propre du diocèse de Saint-Claude "

   
   

   
OK
OK

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2014 - Réalisation : Elfinet