Saint Anatoile, évêque

Fêté le 3 février


Une vie anonyme, produite sous l'épiscopat bisontin de Hugues de Salins (1031 - 1066), a voulu suppléer à l'ignorance totale qui entourait ce saint.
Elle en a fait un Scot (originaire d'Irlande ?), peut-être évêque, réalisant la pratique familière aux Irlandais, le pèlerinage pour Dieu.
Rentrant de Rome, et remarquant le site de Salins, il s'y serait retiré auprès d'un oratoire dédié à saint Symphorien; peu après, il y rendait son âme à Dieu.
Hugues développe ce culte par la construction de l'église romane qui précédait l'actuelle.
Vers 1500, les chanoines de Saint-Anatoile font représenter, sur des tapisseries fameuses, la vie et les miracles du saint protecteur de la ville; ces scènes de vie ornent encore les stalles et la grande verrière de la collégiale salinoise.

Extrait du "Propre du diocèse de Saint-Claude"

   
   

   
OK
OK

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2014 - Réalisation : Elfinet