Le songe du vieux Biram



Récit sur l’origine de la mission de Mont Rolland au Sénégal


Cela se passe dans les années 1890.

Dans le pays sérère Ndutt, près de Thiès, le grand prêtre et maître des interdits, Biram, veille sur les valeurs ancestrales.
En particulier, il s’assure que le Ndutt revenant de voyage est resté pur.
Et bien sûr, aucun étranger ne doit séjourner dans le pays, que les colons français n’ont pas encore pénétré.

Une nuit, Biram voit en songe une dame souriante, nimbée d’une blancheur éclatante, dressée sur la colline, un enfant dans les bras.
Une étrangère s’appropriant le village !
Pour le maître des interdits, c’est le pire des cauchemars !

Il ne cesse de retourner ces pensées lorsque, quelques lunes plus tard, un blanc se présente à dos de cheval.
Quand l’heure de palabrer arrive, une icône tombe du livre de l’étranger.
Biram, cette fois, ne rêve plus : la dame de la colline est bien là, en image !
Il tombe alors en transe, se souvenant des paroles prononcées par la dame de son rêve : « Recevez les étrangers qui vous indiqueront le chemin qui conduit vers Dieu » ….
Mais faut-il trahir le Grand Esprit des Anciens et les génies protecteurs ?
Ne vont-ils pas se venger ?
Quel parti prendre ?

Biram alors se baisse et, dans ses vieilles mains tremblantes, accueille la Vierge Marie.
Le pays Ndutt tout entier vient de basculer.
Marie est définitivement adoptée.

D’après un récit d’Alexis Mbengue (Mt Rolland du Sénégal)


   

   

   
OK

Agenda diocésain

Voir tous les évènements...

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2014 - Réalisation : Elfinet