Psaume 11 - 9 octobre 2017

C’est un psaume de supplication. Le psalmiste fait preuve d’une vision assez pessimiste du monde et il demande au Seigneur d’intervenir pour mettre fin à tous les maux qui l’affligent. Le Seigneur s’engage à protéger les méprisés. Selon l’habitude des psaumes de supplication, les dernières lignes expriment la confiance dans le Seigneur.

2 Seigneur, au secours ! Il n'y a plus de fidèle ! La loyauté a disparu chez les hommes.
3 Entre eux la parole est mensonge, coeur double, lèvres menteuses.
4 Que le Seigneur supprime ces lèvres menteuses, cette langue qui parle insolemment,
5 ceux-là qui disent : « Armons notre langue ! A nous la parole ! Qui sera notre maître ? »
6 « Pour le pauvre qui gémit, le malheureux que l'on dépouille, + maintenant je me lève, dit le Seigneur ; * à celui qu'on méprise, je porte secours. »
7 Les paroles du Seigneur sont des paroles pures, argent passé au feu, affiné sept fois.
8 Toi, Seigneur, tu tiens parole, tu nous gardes pour toujours de cette engeance.
9 De tous côtés, s'agitent les impies : la corruption gagne chez les hommes.

OK
OK

Annuaire diocésain MouvementsHoraires des messes

La reproduction totale ou partielle de ce site internet est formellement interdite, sur quelque support que ce soit, sans notre accord express - Tous droits réservés 2014 - Réalisation : Elfinet